Vacances golfiques dans les Alpes Maritimes

Mémoriser le swing en mouvement est un aspect fondamental du stage de golf carte verte. Les sensations doivent être mémorisées en association avec le timing sur lequel le geste est exécuté.

Cette manière de perfectionner le swing apporte naturellement la régularité indispensable pour passer la carte verte. La régularité donne en retour une confiance qui augmente sensiblement le plaisir ressenti par le golfeur. Afin de favoriser la régularité du geste, le stage de golf carte verte travaille sur des swings enchaînés qui apportent une excellente mémoire musculaire du rythme en exigeant finalement très peu de concentration de la part du joueur. Nick Faldo était un bon exemple de joueur qui travaillait son swing en enchaînant ses mouvements séquence par séquence. Il était continuellement en mouvement lorsqu’il cherchait à intégrer une technique. C’est également comme cela qu’il s’y prenait pour activer une sensation sur le parcours pendant une compétition.

D’une manière certaine, si l’on agit différemment, on risque de perdre la synchronisation du swing. Préparer son coup en se figeant plusieurs secondes dans la position que l’on souhaite obtenir est une étape, certes, mais il convient ensuite de replacer l'ensemble dans un timing global. Figer des positions va à l'inverse du mouvement et n’est pas la meilleure façon de procéder. Cela fait perdre la fluidité du swing et conduit l’esprit à s’attarder sur l’image statique au lieu d’avoir une idée globale du rythme.

Parce que la répétition à intervalle rapproché accélère l’automatisation du swing, cette méthode d’apprentissage adoptée par notre académie sur la Côte d’azur conduit le joueur à assimiler rapidement le contenu des cours de golf. En réalisant quatre ou cinq fois l’enchaînement des séquences, le golfeur assimile naturellement la technique de swing en l’intégrant dans la dynamique globale du geste.

Stage d'initiation et de perfectionnement intensif en Provence Côte d'azur

Obtenir rapidement une amélioration technique demande de procéder par ordre. Les cours de golf sur la Côte d’azur aident le joueur à placer ses sensations en trois étapes successives. D’abord la séquence de swing à optimiser est réalisée séparément du reste du swing. Pour les raisons évoquées, l’esprit est davantage focalisé sur la sensation en agissant ainsi. Le stage de golf associe ensuite la séquence qui doit être perfectionnée aux deux séquences qui l’entourent. Dans notre exemple du plan de swing à la montée, il s’agit de réaliser un fondu entre le départ du swing et la mise en plan. Il faut ensuite associer cette séquence à la suivante. Le plan de swing est alors intégré en enchaînant le milieu de la montée et la fin du backswing. Les fondus de séquences sont réalisés soit sur le même rythme que celui du swing normal, soit très lentement pour économiser son énergie et vivre agréablement les instants de perfectionnement technique. C’est d’ailleurs l’occasion pour le stage de golf sur la Côte d’azur de placer un tempo plus approprié dans le swing du joueur. La constance du rythme sera un atout primordial lors de l’épreuve de la carte verte sur le parcours.

Passer la carte verte pendant votre séjour de golf

Il faut aussi tenir compte d’un point important concernant le rythme du swing de golf. Les positions par lesquelles le golfeur passe lors de l’exécution du geste sont très éphémères. Par ailleurs, le stage de golf dispose finalement d’assez peu de temps pour préparer le joueur à la carte verte. Au final, répéter plusieurs fois son swing sur un rythme constant permet de rentrer en profondeur dans la sensation. C’est ainsi que le stage carte verte sur la Côte d’azur construit la progression technique du joueur vers l’obtention de la carte verte.

Une fois de plus, s’attarder de manière statique sur un moment isolé du swing prive le golfeur des véritables sensations liées au mouvement. Il s’agit au contraire pour le stage carte verte d’associer le rythme et le ressenti. Vérifier une position au milieu d’un geste dont la durée est inférieure à deux secondes peut surcharger l’esprit du golfeur et lui faire perdre le fil de son swing. Pour revenir à une formulation positive, bouger en rythme au cours d’une série de plusieurs swings enchaînés procure de meilleures sensations et active efficacement la mémoire musculaire. Cette approche simple du perfectionnement technique permet d’être dès le troisième jour de cours en mesure de passer la carte verte avant la fin du stage de golf.

© Tous droits réservés